Ecrivez-nous Accueil Indice Imprimer S'abonner A propos de nous... Nos autres sites www.6com.be Plan du site
Inscrivez-vous
L'actualité Edito; Vie syndicale 6cofiches Dossiers Liens

Bienvenue sur 6com.be
14 Août 2020

Marc Tarabella (PS): "Je suis un homme de terrain"


Le 19 juillet 2007, après la défaite électorale des socialistes aux élections législatives de juin, Elio Di Rupo, président du PS, décide de remanier les gouvernements régionaux. Marc Tarabella, 44 ans, bourgmestre d’Anthisnes et député européen, se voit confier le portefeuille de la Formation à la Région wallonne et celui de la Jeunesse et de la Promotion sociale à la Communauté française. Des matières qu’il juge complémentaires.

Ce lundi 29 octobre, il était l’invité des métallos liégeois. L’occasion, pour 6com, de questionner le ministre fraîchement nommé sur ses intentions politiques, notamment en ce qui concerne la formation continue des travailleurs.

 


6com : Comment vous définissez-vous par rapport à votre nouvelle fonction ?

Marc Tarabella : Je suis un homme de terrain. Même quand j’étais député européen siégeant dans les commissions de l’agriculture-ruralité et du marché intérieur-protection des consommateurs, je suis toujours resté près des citoyens qui ont pourtant une vision bien éloignée de l’Europe. Désormais, en tant que ministre communautaire et régional de la Formation et de la Promotion sociale, je suis toujours là pour expliquer, démystifier en me rendant sur le terrain pour voir comment les mesures prises s’appliquent concrètement.

6com : Il y a quand même une différence puisque vous êtes désormais dans un exécutif.

MT : C’est une vraie stimulation de participer à la prise de décision. Je n’ai que peu de répit car les semaines sont très chargées et je participe aux deux exécutifs, le jeudi à la Région et le vendredi à la Communauté.

6com : Précisément, comment ressentez-vous la tendance actuelle de rapprochement entre les deux institutions ?

MT : Créer une commission de réflexion sur l’avenir de la Communauté et de la Région est une bonne chose. Les synergies doivent être encouragées. Toutefois, le fait régional existe. Je ne comprendrais pas qu’il soit dissous dans la Communauté.

6com : en charge de la formation, vous êtes confronté au problème des métiers en pénurie ?

MT : Les métiers en pénurie nous interpellent quand on sait qu’il y a près de 35.000 postes de travail qui ne trouvent pas preneurs face à plus de 200.000 chômeurs. Il faut bien identifier les métiers en pénurie et mesurer l’utilité et la pertinence de certaines filières de formation. Nous manquons de soudeurs par exemple. Ils peuvent pourtant être formés très rapidement, en quelques semaines. Les centres de compétences et les entreprises de formation par le travail sont là pour ça.

6com : les employeurs et les travailleurs sont–ils toujours bien informés des outils de formation existants ?

MT : C’est un réel problème. Quand un décideur prend une mesure, il doit le faire savoir. Ce n’est pas acquis parce qu’on a décidé quelque chose, par exemple la formule du tutorat qui permet à un travailleur de 45 ans et plus de prendre, moyennant compensations, la formation d’un jeune en charge. Nous avons un budget pour 100 personnes. Il faut le faire savoir aux acteurs concernés en utilisant les canaux d’information les plus adéquats comme les syndicats notamment. Faire, et faire savoir : l’un ne va pas sans l’autre.

6com : les chômeurs de longue durée sont dans un cercle vicieux. Il leur est difficile de se réinsérer sur le marché du travail…

MT : Les chômeurs de longue durée sont fragilisés. Se lever le matin peut même représenter un réel défi. Les entreprises de formation par le travail (EFT) et les organismes d’insertion socio-professionnelle
(OISP) s’adressent directement à ces personnes. Nombre d’entre eux sont en attente d’agrément et/ou de subventions. Mon premier objectif est de faire lever le moratoire dont ils sont l’objet lors des exécutifs communautaire et régional d’après la semaine de la Toussaint. Les derniers arbitrages budgétaires auront lieu à ce moment.

6com : comment fonctionnent les comités subrégionaux de l’emploi ?

MT : Il y en a qui fonctionnent mieux que d’autres. Je veux encourager à cet égard la réalisation d’un cadastre afin d’améliorer la mécanique des comités. Je n’ai pas l’ambition de créer un nouveau bidule. Je souhaite que ces comités fonctionnent dans l’intérêt des chômeurs, pas en terme de concurrence pour obtenir des aides.

6com : quels sont les outils de formation à encourager pour rapprocher l’enseignement et le monde du travail?

MT : Ils sont plusieurs. Nous avons le projet « école-entreprise » avec l’Union Wallonne des Entreprises. La formation en alternance (IFAPME-CEFA). Et dès le début du secondaire, plusieurs projets. Cela passe aussi par une revalorisation de l’image de l’enseignement technique et professionnel. Il ne sert à rien de se lancer dans des études classiques si c’est pour se retrouver sans emploi au terme de celles-ci.

6com : Et la formation continue ? N’est-elle pas décriée par les patrons ?

MT : Trop souvent, ils la considèrent plus comme un coût que comme un investissement. Il est vrai que c’est compréhensible dans le chef des PME qui constituent le principal acteur économique en Wallonie. La formation continue est pourtant un plus qu’il faut encourager.

6com : Vous avez été délégué syndical dans une banque qui était alors publique. Il n’y en a plus aujourd’hui. Sa nécessité n’est-elle pas pourtant plus que jamais d’actualité ?

MT : Il y a un réel paradoxe en la matière. Les banques veulent un Etat de moins en moins présent et le monde entrepreneurial aussi. Mais au moindre problème, au moindre risque, l’Etat est appelé à la rescousse. C’est un peu facile quand on sait que les clients et les travailleurs subissent les conséquences de cette indécente rentabilité à deux chiffres qui permet de maximiser les profits. Si intervention publique il doit y avoir, le civisme imposerait que chacun y participe.

6com : Sur le terrain de la politique locale, des changements sont intervenus récemment au PS de Huy-Waremme. Vous n’y êtes pas étranger.

MT : Un changement de cap était nécessaire et cela s’est traduit par l’arrivée de personnes comme Serge Manzato (Bourgmestre d’Engis et nouveau président du PS régional). Il conviendra de retourner vers les militants qui n’étaient pas toujours suffisamment intégrés à la démarche du parti. Prenons le cas du 1er mai. Le meilleur 1er mai, je le passe sur la place Saint-Paul parce qu’il y a un temps pour les discours et un temps pour le festif, l’associatif. A Huy et à Waremme, il y a cinq discours de chaque côté et on court d’une ville à l’autre. Je suis partisan d’un 1er mai de proximité dans un maximum d’endroits.

6com : Vous identifiez-vous à un courant plutôt qu’à un autre au sein du PS ?

MT : Pas vraiment. Un jour, un quotidien a dressé mon portrait en me qualifiant de rocardien. J’ai montré ce titre à Michel Rocard, député européen français. Ce dernier m’a dit en riant : « Mon pauvre vieux. Et vous avez survécu à ça? ».

6com : Comment vos citoyens d’Anthisnes où vous êtes bourgmestre empêché ont-ils ressenti votre désignation comme ministre ?

MT : Beaucoup mieux que lorsque je suis devenu député européen. Comme je le disais au début de l’entretien, quand je suis parti à l’Europe, ils ont eu peur que je les abandonne. Par contre, le 20 juillet dernier, il y avait un bal populaire à Anthisnes et quand je suis revenu de ma prestation de serment, j’ai lu de la fierté dans leurs yeux. Je suis viscéralement attaché à ma commune et je serai candidat bourgmestre en 2012 tout comme je conduirai logiquement la liste du PS à Huy-Waremme pour les régionales de 2009.

Tous les dossiers
Composition et programme des gouvernements fédéral et régionaux
31-mai-2016

Rouge Métal, le mensuel de la FGTB Métal Liège-Luxembourg
13-sept.-2015

La Fête du 1er mai à Liège
25-avr.-2015

6com-Europe, une lettre socio-économique pour mieux comprendre l´Europe
26-mars-2014

Rouge Métal, le mensuel de la FGTB Métal Liège-Luxembourg
10-janv.-2014

6com-Europe, une lettre socio-économique pour mieux comprendre l´Europe
13-déc.-2013

Elections sociales 2012 : le calendrier des Métallos liégeois
01-mai-2012

Le travail étudiant: pour qui? Quand? Comment?
10-févr.-2012

Les métallos wallons et bruxellois sur le terrain
16-janv.-2012

2003-2011: la sidérurgie liégeoise souffle le chaud et le froid
12-oct.-2011

Prolongation des mesures de crise et exécution de l´accord interprofessionnel 2011-2012
18-avr.-2011

Tout savoir sur l´Accord interprofessionnel 2011-2012
28-févr.-2011

IHOES (Jemeppe): la mémoire de l´Histoire
07-févr.-2011

Vers un retour en force de l´inflation?
12-janv.-2011

Note du conciliateur (3 janvier 2011): ce qui serait régionalisé
06-janv.-2011

1960 - 1961: une expo et un journal pour "la grève du siècle"
09-déc.-2010

Libéralisation du rail en Europe: chronique d´un échec annoncé
17-nov.-2010

"Colectivo Generación Lorca", la mémoire des immigrés espagnols sur le web
14-juin-2010

Analyse 6com: Aux urnes, citoyens... flamands!
11-juin-2010

La droite a encore frappé près de chez vous: 11 clips pour décoder la crise
10-juin-2010

Juin 2010: carnet de campagne
19-mai-2010

Les élections législatives, comment ça marche?
11-mai-2010

Envie de changements (habitation/mobilité): des primes à portées de mains !
09-mai-2010

La Fête du 1er mai à Liège et Verviers
30-avr.-2010

Conflit à Techspace Aero (Milmort): des prépensions pour l´embauche de jeunes
30-mars-2010

Chasse aux chômeurs: Un bon accompagnement vaut toujours mieux qu´un contrôle stérile
25-févr.-2010

Imeco (Grâce-Hollogne): un jugement favorable qui devrait faire du bruit
09-févr.-2010

Le congé parental, source de bien-naître... et de bien grandir
15-déc.-2009

Les budgets fédéral, régional et communautaire par mots-clés
14-oct.-2009

L´homme qui valait 35 milliards
27-août-2009

Le retour à l´avant-plan de la réduction collective du temps de travail
02-juin-2009

Juin 2009: carnets de campagne
28-mai-2009

Elections régionales et européennes, mode d´emploi
28-avr.-2009

Evénement 6com: ciné-débat ce lundi 27 avril
24-avr.-2009

La Fête du 1er mai à Liège et Verviers
16-avr.-2009

AIP 2009-2010 : les éco-chèques pour stimuler le pouvoir d´achat
23-mars-2009

Tableau de bord du secteur automobile mondial
26-févr.-2009

Wallonie et grèves: le triomphe de l´intox
24-févr.-2009

Le statut unique au Luxembourg
03-févr.-2009

En direct du Forum social mondial
27-janv.-2009

Le plan anticrise wallon
12-janv.-2009

Les groupements d´employeurs
09-janv.-2009

Debunne (FGTB) a eu son mot à dire jusqu´à la fin
22-sept.-2008

Le Fonds social chauffage septembre 2008
16-sept.-2008

Les bus moins chers pour les jeunes
02-sept.-2008

Accidents mortels survenus dans la sidérurgie liégeoise depuis octobre 2002
01-sept.-2008

FGTB Métal Liège-Luxembourg: élections sociales 2008
28-mai-2008

Elections sociales 2008: le calendrier des métallos liégeois
07-mai-2008

Verhofstadt III: des paroles aux actes?
18-mars-2008

Gandrange: la Lorraine se bat pour la survie de l´aciérie
14-févr.-2008

Métallos MWB Liège-Luxembourg: chronologie 2007
29-janv.-2008

Le Fonds social chauffage 2008
14-janv.-2008

Représentation syndicale dans les PME: le projet d´accord
29-nov.-2007

Marc Tarabella (PS): "Je suis un homme de terrain"
05-nov.-2007

125 ans des métallos FGTB de Verviers
04-oct.-2007

Ce que nous propose Yves Leterme (CD&V)
06-août-2007

Trop chaud pour travailler ?
26-juin-2007

Elections fédérales 2007: les propositions politiques sur les thèmes clés
04-juin-2007

Regards croisés: Francis Gomez (FGTB Métal) et Jean-Claude Marcourt (PS)
21-mai-2007

Le 1er mai, une histoire de combat
26-avr.-2007

Fonds spéculatifs et fonds de pension à l´assaut de l´économie
14-févr.-2007

Le Fonds social chauffage
17-janv.-2007

FGTB Métal Liège-Luxembourg: chronologie 2006
17-janv.-2007

Tout ce que vous devez savoir sur les négociations interprofessionnelles
08-janv.-2007

Premier congrès d´orientation des Métallos Wallonie-Bruxelles
09-déc.-2006

La Libéralisation des marchés du gaz et de l´électricité
28-oct.-2006

Contrat premier emploi: un dossier 6com pour comprendre
21-sept.-2006

Elections communales 2006: ce qui va changer
04-sept.-2006

Syndicats et intérim: réguler et contrôler la flexibilité du marché du travail
17-juin-2006

Des 6cofiches économiques pour décoder l´actu
15-juin-2006

Les détecteurs d'incendie obligatoires dès le 1er juillet prochain
03-juin-2006

OPA de Mittal Steel sur Arcelor: séisme dans la sidérurgie mondiale
01-juin-2006

Réduction sur le gaz naturel
30-mai-2006

'Avec l'extrême droite, la cible c'est toi': des outils pour la démocratie
14-mars-2006

Inbev met en bière Jupille: une surprise, vraiment?
01-mars-2006

Augmentations salariales et indexation automatique
11-févr.-2006

Réduction sur le gaz en vrac et le pétrole lampant
20-janv.-2006

Economie sociale: un dossier pour comprendre
12-déc.-2005

Le 'Pacte de solidarité entre générations'
11-oct.-2005

Récupérer la TVA sur ses factures de mazout
10-oct.-2005

Les acteurs du redéploiement économique liégeois
07-avr.-2005

Série: Pays de Liège - C'est grave docteur?
03-avr.-2005

Arcelor: retour sur trois ans de mensonges
02-avr.-2005

AIP 2005-2006: un dossier pour comprendre
31-janv.-2005

Forum social mondial - Porto Alegre - du 26 au 31 janvier
26-janv.-2005

Congrès de la CISL - Miyazaki 2004
07-déc.-2004

La directive Bolkestein, une nouvelle attaque contre l'Europe sociale
28-nov.-2004

Explosion à la cokerie d'Ougrée: du drame au procès
12-sept.-2004

A l'aube des élections régionales, bilan socio-économique de la Wallonie
07-mai-2004

Elections sociales 2004: portraits d'entreprises
07-mai-2004

Les élections sociales vues par L'Echo
03-févr.-2004

La convention pour l'avenir de l'Europe
13-nov.-2002

L’influence des progiciels de gestion intégrée sur le vécu des travailleurs
11-nov.-2002

Les services de la FGTB Liège-Huy-Waremme
17-mai-2002

La FGTB wallonne et le développement durable: perspectives
20-mars-2002

 

Copyright © 1995-2002 @beris.com
Telephone : +32 (0)4 349 07 05


6com