Ecrivez-nous Accueil Indice Imprimer S'abonner A propos de nous... Nos autres sites www.6com.be Plan du site
Inscrivez-vous
L'actualité Edito; Vie syndicale 6cofiches Dossiers Liens

Bienvenue sur 6com.be
04 Août 2020

Le 1er mai, une histoire de combat


Historique

 

La fête internationale des travailleurs célébrée un peu partout dans le monde tire ses origines d’une grève générale organisée aux Etats-Unis en 1886 afin de revendiquer la journée de travail de huit heures. Cette révolte ouvrière fut à l’époque réprimée avec force par la police entraînant la mort de nombreux manifestants. Dans les jours qui suivirent des patrons de Chicago licencièrent en masse les ouvriers qui avaient pris part aux manifestations.

 

En juillet 1889, le congrès socialiste international, réuni à Paris à l’occasion du centième anniversaire de la Révolution française, vota une résolution proposant une journée internationale de lutte pour les huit heures de travail hebdomadaire. La date du 1er mai s’imposa donc fort logiquement puisqu’elle était associée aux martyrs de Chicago, précurseurs de la revendication de la journée de travail de huit heures.

 

Lors du congrès international socialiste d’août 1891, une nouvelle résolution dans ce sens a été prise : « Le congrès, afin de conserver au 1er mai son caractère économique de revendication de la journée de huit heures et d’affirmation de la lutte des classes ; décide : qu’il y a lieu d’avoir une démonstration unique pour les travailleurs de tous les pays ; que cette démonstration aura lieu le 1er mai ; recommande le chômage partout où cela n’est pas impossible ».

 

Dès l’origine du mouvement, de grands cortèges seront organisés dans les pays industrialisés d’Europe et aux Etats-Unis. Ils se transformeront par la suite par l’organisation de fête, de grève générale et par des actions de revendications. Ces manifestations ouvrières feront peur à la bourgeoisie qui tentera par la répression d’y mettre fin. Des affrontements armés entre l’armée et les ouvriers feront de nombreuses victimes. Par la suite, l’Etat condamnera des militants à de lourdes peines de prison.

 

Le 1er mai prendra ensuite des couleurs antimilitaristes mais n’empêchera cependant pas la guerre de 1914-1918. Après la guerre, les militants prôneront la réunification de l’internationale socialiste.

 

Si en 1919, le traité de Versailles fixe dans un de ses articles « l’adoption de la journée de huit heures ou de la semaine de quarante-huit heures comme but à atteindre partout où elle n’a pas encore été obtenue », il faudra cependant attendre juillet 1921, sous l’impulsion du ministre socialiste de l’Industrie et du Travail de l’époque, Joseph Wauters, pour que la journée des travailleurs soit réduite à huit heures de travail, huit heures de loisirs et huit heures de repos (principe des 3x8) et que la semaine ramenée à quarante-huit heures de travail soit imposée en Belgique.

 

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le 1er mai restera un jour de lutte. Lutte contre le fascisme en l’occurrence. Sous l’occupation, cette journée se transformera rapidement en mouvement de grève et en sabotage de la production afin de contrer Hitler.

 

Dans l’immédiat après-guerre (après seconde guerre mondiale), le ministre belge du Travail de l’époque Léon Eli-Troclet fera du 1er mai une fête légale mais la journée restera cependant une fête de combat et de revendications pour les syndicats.

 

Durant les années ’50 et ’60, le 1er mai traduira les aspirations syndicales à des réformes structurelles devant permettre aux travailleurs d’avoir l’initiative dans les choix fondamentaux de l’économie et de les mener à la démocratie économique. La crise économique de 1973 impliquera lors du 1er mai des revendications quant à un travail pour tous et un redéploiement économique dû à la fermeture des charbonnages et de la crise structurelle de la sidérurgie.

 

La Fête du Travail s’adaptera au fur et à mesure des années aux évolutions socioéconomiques des pays. Elle restera cependant une fête de lutte des ouvriers et des syndicats.

 

Depuis plusieurs années, les Libéraux essayent de récupérer l’événement tandis que les syndicats s’efforcent d’adapter le 1er mai à l’évolution de la société civile.

 

A Liège, le 1er mai syndical et associatif est organisé depuis 1997 place Saint-Paul et connaît un succès grandissant (voir programme 2007 par ailleurs).

 

 

 

Les Artistes

 

Parallèlement à cela, de nombreux artistes ont mis tous au long de l’évolution leur art au service de la cause ouvrière en représentant l’exploitation du prolétariat, la glorification du travail, les grands idéaux, les revendications, la paix, le socialisme, etc.

Le 1er mai trouva également rapidement un écho musical. En effet, le chant "L’Internationale" deviendra l’hymne du mouvement ouvrier dès 1904. Son auteur est le Français Eugène Pottier. Né en 1816, il prend place très tôt dans le mouvement ouvrier. Il sera l'un des douze membres du Conseil général de l'Association internationale des travailleurs. Il rédigera également des dizaines de poèmes dont beaucoup seront mis en musique. 

 

Le 1er mai à travers le monde

Aujourd’hui, la Fête du Travail est commémorée par un jour férié le 1er mai dans la plupart des pays.

En Belgique et au Luxembourg, le 1er mai est férié et les partis socialistes en profitent pour défiler et réaffirmer leur ancrage à gauche. Les syndicats organisent aux quatre coins du pays des fêtes et manifestations à cette occasion et invitent tous les travailleurs à y participer. Depuis, plusieurs années, tous les partis, dont les Libéraux, essayent de s’approprier cette journée de lutte ouvrière.

Aux Pays-Bas, le 1er mai reste ouvré. Quelques entreprises et organisations internationales concèdent un jour de congé à leurs travailleurs en l’honneur de la Fête des travailleurs.

En Allemagne, le 1er mai est férié et tous portent un œillet rouge à la boutonnière de leur veste. Cette tradition remonte au 1er mai 1890 où pour répondre à l’appel de la IIe internationale malgré l’interdiction de manifester, les militants avaient décidé de se retrouver dans les parcs avec un œillet rouge en guise de reconnaissance.

En Autriche, Suisse et au Portugal, le 1er mai est également un jour férié.

Au Royaume-Uni, le 1er mai n’est pas chômé, mais bien le premier lundi de mai (donc cette année le 7 mai) ce qui permet aux salariés de bénéficier chaque année d’un week-end prolongé.

En Europe de l’Est, le 1er mai est toujours férié, mais les défilés (obligatoires sous le régime communiste) ne font plus recette.

Aux USA et au Canada, la Fête du Travail est également célébrée le premier lundi de septembre. Quelques personnes en Amérique du Nord fêtent cependant le 1er mai.
Pour rappel, Outre-Atlantique, on distingue la Fête du Travail (1er septembre) de celle des travailleurs (1er mai). Pour rappel, le Labor Day aux USA n’a rien à voir avec la journée de 1886 mais est originaires d’une grève des cheminots qui, en 1894, avaient voulu soutenir les ouvriers de l’entreprise Pullman, eux-mêmes en grève contre leur employeur.

En Australie, quelques défilés ont lieu le 1er mai mais la Fête du Travail est commémorée à différentes dates suivant les régions.

L’Amérique Latine, en bon élève de l’Europe, commémore la fête du travail le 1er mai.

En Israël, on ne célèbre pas le 1er mai, bien que l’Etat ait été fondé par des militants socialistes.

Au Japon, le 1er mai n’est pas fêté mais la première semaine de mai, dite dorée, donne lieu à des festivités et des jours fériés.

 

Le 1er mai syndical et associatif à Liège

Cette année, la FGTB organise son 1er mai syndical et associatif comme d’habitude place Saint-Paul. A partir de 12h30, plus de quarante stands d’associations diverses accueilleront petits et grands sur la place liégeoise.

Les concerts débuteront vers 13 h30 avec Mj la BIBI pour se terminer en apothéose avec le célèbre groupe liégeois Les Gauff’ à 20 heures.

Des animations seront également présentes à l’intérieur de la maison des syndicats : stands d’informations, librairies, dédicaces d’auteurs, expositions de peintures et à 15h30 un café syndical sur le thème « Quelle internationale syndicale face à l’internationale de l’argent ? » seront proposés au public.

Programme à Liège: cliquez ici

Paroles de l'Internationale: cliquez ici

Tous les dossiers
Composition et programme des gouvernements fédéral et régionaux
31-mai-2016

Rouge Métal, le mensuel de la FGTB Métal Liège-Luxembourg
13-sept.-2015

La Fête du 1er mai à Liège
25-avr.-2015

6com-Europe, une lettre socio-économique pour mieux comprendre l´Europe
26-mars-2014

Rouge Métal, le mensuel de la FGTB Métal Liège-Luxembourg
10-janv.-2014

6com-Europe, une lettre socio-économique pour mieux comprendre l´Europe
13-déc.-2013

Elections sociales 2012 : le calendrier des Métallos liégeois
01-mai-2012

Le travail étudiant: pour qui? Quand? Comment?
10-févr.-2012

Les métallos wallons et bruxellois sur le terrain
16-janv.-2012

2003-2011: la sidérurgie liégeoise souffle le chaud et le froid
12-oct.-2011

Prolongation des mesures de crise et exécution de l´accord interprofessionnel 2011-2012
18-avr.-2011

Tout savoir sur l´Accord interprofessionnel 2011-2012
28-févr.-2011

IHOES (Jemeppe): la mémoire de l´Histoire
07-févr.-2011

Vers un retour en force de l´inflation?
12-janv.-2011

Note du conciliateur (3 janvier 2011): ce qui serait régionalisé
06-janv.-2011

1960 - 1961: une expo et un journal pour "la grève du siècle"
09-déc.-2010

Libéralisation du rail en Europe: chronique d´un échec annoncé
17-nov.-2010

"Colectivo Generación Lorca", la mémoire des immigrés espagnols sur le web
14-juin-2010

Analyse 6com: Aux urnes, citoyens... flamands!
11-juin-2010

La droite a encore frappé près de chez vous: 11 clips pour décoder la crise
10-juin-2010

Juin 2010: carnet de campagne
19-mai-2010

Les élections législatives, comment ça marche?
11-mai-2010

Envie de changements (habitation/mobilité): des primes à portées de mains !
09-mai-2010

La Fête du 1er mai à Liège et Verviers
30-avr.-2010

Conflit à Techspace Aero (Milmort): des prépensions pour l´embauche de jeunes
30-mars-2010

Chasse aux chômeurs: Un bon accompagnement vaut toujours mieux qu´un contrôle stérile
25-févr.-2010

Imeco (Grâce-Hollogne): un jugement favorable qui devrait faire du bruit
09-févr.-2010

Le congé parental, source de bien-naître... et de bien grandir
15-déc.-2009

Les budgets fédéral, régional et communautaire par mots-clés
14-oct.-2009

L´homme qui valait 35 milliards
27-août-2009

Le retour à l´avant-plan de la réduction collective du temps de travail
02-juin-2009

Juin 2009: carnets de campagne
28-mai-2009

Elections régionales et européennes, mode d´emploi
28-avr.-2009

Evénement 6com: ciné-débat ce lundi 27 avril
24-avr.-2009

La Fête du 1er mai à Liège et Verviers
16-avr.-2009

AIP 2009-2010 : les éco-chèques pour stimuler le pouvoir d´achat
23-mars-2009

Tableau de bord du secteur automobile mondial
26-févr.-2009

Wallonie et grèves: le triomphe de l´intox
24-févr.-2009

Le statut unique au Luxembourg
03-févr.-2009

En direct du Forum social mondial
27-janv.-2009

Le plan anticrise wallon
12-janv.-2009

Les groupements d´employeurs
09-janv.-2009

Debunne (FGTB) a eu son mot à dire jusqu´à la fin
22-sept.-2008

Le Fonds social chauffage septembre 2008
16-sept.-2008

Les bus moins chers pour les jeunes
02-sept.-2008

Accidents mortels survenus dans la sidérurgie liégeoise depuis octobre 2002
01-sept.-2008

FGTB Métal Liège-Luxembourg: élections sociales 2008
28-mai-2008

Elections sociales 2008: le calendrier des métallos liégeois
07-mai-2008

Verhofstadt III: des paroles aux actes?
18-mars-2008

Gandrange: la Lorraine se bat pour la survie de l´aciérie
14-févr.-2008

Métallos MWB Liège-Luxembourg: chronologie 2007
29-janv.-2008

Le Fonds social chauffage 2008
14-janv.-2008

Représentation syndicale dans les PME: le projet d´accord
29-nov.-2007

Marc Tarabella (PS): "Je suis un homme de terrain"
05-nov.-2007

125 ans des métallos FGTB de Verviers
04-oct.-2007

Ce que nous propose Yves Leterme (CD&V)
06-août-2007

Trop chaud pour travailler ?
26-juin-2007

Elections fédérales 2007: les propositions politiques sur les thèmes clés
04-juin-2007

Regards croisés: Francis Gomez (FGTB Métal) et Jean-Claude Marcourt (PS)
21-mai-2007

Le 1er mai, une histoire de combat
26-avr.-2007

Fonds spéculatifs et fonds de pension à l´assaut de l´économie
14-févr.-2007

Le Fonds social chauffage
17-janv.-2007

FGTB Métal Liège-Luxembourg: chronologie 2006
17-janv.-2007

Tout ce que vous devez savoir sur les négociations interprofessionnelles
08-janv.-2007

Premier congrès d´orientation des Métallos Wallonie-Bruxelles
09-déc.-2006

La Libéralisation des marchés du gaz et de l´électricité
28-oct.-2006

Contrat premier emploi: un dossier 6com pour comprendre
21-sept.-2006

Elections communales 2006: ce qui va changer
04-sept.-2006

Syndicats et intérim: réguler et contrôler la flexibilité du marché du travail
17-juin-2006

Des 6cofiches économiques pour décoder l´actu
15-juin-2006

Les détecteurs d'incendie obligatoires dès le 1er juillet prochain
03-juin-2006

OPA de Mittal Steel sur Arcelor: séisme dans la sidérurgie mondiale
01-juin-2006

Réduction sur le gaz naturel
30-mai-2006

'Avec l'extrême droite, la cible c'est toi': des outils pour la démocratie
14-mars-2006

Inbev met en bière Jupille: une surprise, vraiment?
01-mars-2006

Augmentations salariales et indexation automatique
11-févr.-2006

Réduction sur le gaz en vrac et le pétrole lampant
20-janv.-2006

Economie sociale: un dossier pour comprendre
12-déc.-2005

Le 'Pacte de solidarité entre générations'
11-oct.-2005

Récupérer la TVA sur ses factures de mazout
10-oct.-2005

Les acteurs du redéploiement économique liégeois
07-avr.-2005

Série: Pays de Liège - C'est grave docteur?
03-avr.-2005

Arcelor: retour sur trois ans de mensonges
02-avr.-2005

AIP 2005-2006: un dossier pour comprendre
31-janv.-2005

Forum social mondial - Porto Alegre - du 26 au 31 janvier
26-janv.-2005

Congrès de la CISL - Miyazaki 2004
07-déc.-2004

La directive Bolkestein, une nouvelle attaque contre l'Europe sociale
28-nov.-2004

Explosion à la cokerie d'Ougrée: du drame au procès
12-sept.-2004

A l'aube des élections régionales, bilan socio-économique de la Wallonie
07-mai-2004

Elections sociales 2004: portraits d'entreprises
07-mai-2004

Les élections sociales vues par L'Echo
03-févr.-2004

La convention pour l'avenir de l'Europe
13-nov.-2002

L’influence des progiciels de gestion intégrée sur le vécu des travailleurs
11-nov.-2002

Les services de la FGTB Liège-Huy-Waremme
17-mai-2002

La FGTB wallonne et le développement durable: perspectives
20-mars-2002

 

Copyright © 1995-2002 @beris.com
Telephone : +32 (0)4 349 07 05


6com