Ecrivez-nous Accueil Indice Imprimer S'abonner A propos de nous... Nos autres sites www.6com.be Plan du site
Inscrivez-vous
L'actualité Edito; Vie syndicale 6cofiches Dossiers Liens

Bienvenue sur 6com.be
27 Novembre 2021

:: 6cofiches ::

L'Organisation internationale du travail (OIT)

Constituée au lendemain de la Première Guerre mondiale (1919), l’Organisation internationale du travail (OIT) est une institution spécialisée de l’ONU, chargée de la promotion des droits des travailleurs, de l’amélioration de leurs conditions de travail et de la lutte contre la précarité au travail.
 
Son siège est situé en Suisse (à Genève). Elle n’en dispose pas moins de quarante bureaux à travers le monde. Son fonctionnement de même que la composition de ses instances sont particuliers car elle réunit, sur une base tripartite, des représentants tant des gouvernements, des employeurs que des travailleurs provenant de ses 180 États membres.
 
L’OIT est composée de trois grands organes :
 
  1. La Conférence internationale
 
Sa mission majeure est de définir les standards internationaux du travail. Pour ce faire, elle réunit une fois par an (à Genève) les émissaires gouvernementaux, patronaux et syndicaux, cela pour chacun des pays qui en sont membres.
 
  1. Le Conseil d’administration
 
Il se réunit deux fois par an à Genève afin de déterminer la politique générale que doit mener l’OIT dans le monde. Il est composé de 53 membres (dont 14 représentants des travailleurs et 14 autres pour les employeurs), les 10 plus grands pays industrialisés y disposant chacun d’un siège permanent. Tandis que les 18 autres sièges sont attribués à 18 autres pays - en appliquant une répartition géographique équitable -, pour une durée de trois ans, cela sur base d’une décision collégiale prise par la Conférence.
 
  1. Le Bureau international du Travail (plus communément appelé BIT)
 
Secrétariat permanent de l’OIT, le BIT a pour mission première de mettre en application la politique définie par le Conseil d’administration de l’organisation. Son directeur général actuel – depuis 1999 – est le Chilien Juan Somavia, lequel a succédé au Belge, Michel Hansenne (1989-1999).
 
Les normes internationales adoptées par l’OIT tendent à définir les principes et droits minimums à respecter au travail. Ces normes prennent la forme soit de recommandations, qui servent de principes directeurs ayant cependant un caractère non contraignant, soit de conventions qui ne sont rien d’autre que des traités internationaux (juridiquement contraignants pour les États qui décident de les ratifier).
 
Les recommandations de l’OIT ont pour vocation de suggérer des orientations concrètes aux actions des États membres, tout particulièrement ceux qui connaissent des conditions et pratiques déplorables en interne, sur leur propre marché du travail.
 
Parmi les conventions, on distingue les conventions prioritaires (utiles à l’amélioration du fonctionnement des normes de travail en vigueur actuellement) des conventions fondamentales. Au nombre de huit, ces conventions fondamentales ont été intégrées en tant que telles en 1998 à la Déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail. Elles portent entre autres sur les droits et principes majeurs suivants : la liberté syndicale, la reconnaissance effective du droit de négociation collective, l’élimination de toutes formes de travail forcé (ou obligatoire), l’abolition du travail des enfants ainsi que la suppression de toutes les discriminations en matière d’emploi et d’accès aux professions. 
 
Même si ces dispositions (conventions ou recommandations) ont permis sans doute ces quelques dernières années de faire évoluer les législations relatives au conditions de travail dans la plupart des pays membres de l’OIT, on est néanmoins en droit de regretter le fait que malgré le caractère contraignant des traités ratifiés par les États, cette dernière n’est pas en mesure à ce jour de leur infliger des sanctions lorsque ceux-ci n’en respectent pas les contenus !
 
Aussi, depuis 1995, l’Organisation internationale du travail a redoublé d’efforts pour inciter la ratification de ces conventions (et autres normes) fondamentales, par l’ensemble de ses membres, mais surtout leur application effective, concrète, en vue d’améliorer le sort de centaines de millions de travailleurs et travailleuses de par le monde.
 
 
Stéphane Balthazar
(juin 08)

   - Droit social
      - Aux marches du Palais
         1.666 euros comme prime de crise pour les ouvriers licenciés  
         Banksys-Atos: le fisc n'a pas tous les droits  
         Chasse aux chômeurs: autant savoir ce que l'on risque  
         Comment juger du salaire auquel a droit un mécanicien  
         Contrôle et certificat médical : le travailleur a des droits  
         De deux jobs à aucun: un employeur condamné pour abus de droit  
         Discriminations: deux condamnations exemplaires en France  
         Dumping social: un avis partagé de la Cour européenne de Justice  
         Elections sociales: la protection s'applique aux non-élus successifs  
         Entreprise reprise, nouveau contrat: prudence!  
         Etre soupçonné de vol n'équivaut pas à être un voleur  
         Etre une femme salariée, c'est pas si facile  
         Exiger un préavis peut être un abus de droit  
         Faute grave : une question d’appréciation  
         Force majeure: l'employeur ne peut pas faire n'importe quoi  
         Harcèlement: une condamnation qui ne fait pas injure à la Justice  
         Indemnité complémentaire de préavis et faute grave  
         La Cour européenne de Justice malmène les droits sociaux  
         La signification d'une décision judiciaire fixant une astreinte  
         L'abnégation de l'employeur peut lui coûter cher  
         L'abus nuit en tout, mais pas toujours au licenciement  
         L'alcool, non! Une convention collective, oui!  
         Le crédit-temps n'empêche pas le licenciement  
         Le licenciement est abusif s'il n'est pas fondé sur des faits objectifs  
         Le respect de la vie privée du travailleur est une obligation de l'employeur  
         Les absents au travail n'ont pas toujours tort  
         Les intérimaires sont des travailleurs presque comme les autres  
         Licenciement d'une femme enceinte: restructurer ne suffit pas  
         On ne doit pas tout dire son employeur  
         Ouvrier-Employé: un arrêt important de la Cour Constitutionnelle  
         Pas d'ancienneté pendant la formation en entreprise  
         Peut-on avoir une activité accessoire pendant une période d'incapacité?  
         Piquets de grève et astreintes: un recours peut être utile  
         Prescription contractuelle et délictuelle  
         Quand le patron se trompe de cible  
         Quand les employeurs prennent les travailleurs en grippe...  
         Quelle rémunération pour les gardes dormantes?  
         Rémunération : les intérêts de retard sont dus sur le « brut »  
         Suicide à l'entreprise: Renault condamnée pour faute inexcusable  
         Surveillance vidéo: zoom sur la CCT 68  
         Un délégué licencié illégalement par Arcelor Tailored Blank Liege  
         Une plainte pour harcèlement n'empêche pas tout licenciement  
      - Chiffres
         Indices des prix à la consommation  
         Les salaires de base dans la métallurgie  
      - Contrat de travail
         Bénévolat: quelques règles pour le défraiement  
         Droits et obligations  
         La clause d'essai  
         Le contrat de travail à durée déterminée  
         Le contrat de travail de remplacement  
         Le contrat de travail intérimaire  
         Le contrat de travail temporaire  
         Le contrat de travail, c'est quoi?  
         Le contrat pour un travail défini  
      - Crédit-temps, diminution de carrière, mi-temps
         a) La convention collective  
         b) Crédit-temps et négociations sectorielles  
         c) Conditions et modalités d'octroi  
         d) Le crédit-temps  
         e) Diminution de carrière d'1/5e   
         f) Les travailleurs de plus de 50 ans  
         g) Les mesures transitoires  
         h) Le congé parental  
         i) Soins pour proches gravement malades  
         j) Les soins palliatifs  
         La flexibilité au travail  
         Le congé éducation payé  
      - Elections sociales
         De la protection d'un suppléant  
         Et quand il n'y a pas de CPPT?  
         Janvier, un mois à ne pas négliger  
         Les fils de décembre nous reviennent en mai  
      - Licenciement
         Essai employé  
         Essai ouvrier  
         La grille Claeys  
         Le contrat à durée déterminée (CDD)  
         Le licenciement collectif  
         Le licenciement collectif (indemnités)  
         Le licenciement individuel (employé)  
         Le licenciement individuel (ouvrier)  
         Le licenciement multiple  
         Le licenciement pour faute grave  
         Les travailleurs protégés  
         Les travailleurs protégés (DS, CPPT, CE)  
      - Remboursement des frais de transport
         Minimum légal  
         Ouvriers métallos  
         Trajet domicile-travail en train: part patronale  
      - Restructuration d'entreprise
         Check-list européen  
      - Sécurité sociale
         Indemnités maladies et invalidité  
         Les allocations familiales  
      - Vie en entreprise
         Violence ou harcèlement moral ou sexuel au travail  
   - Economie
        
        
      Les régimes de pension  
      - Divers
      - Organismes internationaux
         L’OCDE  
         L’Organisation mondiale du commerce (OMC)  
         La Banque centrale européenne (BCE)  
         La politique européenne de la concurrence  
         Le FMI (Fonds monétaire International)  
         Le fonds européen d'ajustement à la mondialisation  
         L'Organisation internationale du travail (OIT)  
      - Organismes nationaux
         La Banque Nationale de Belgique (BNB)  
         Le Bureau fédéral du plan  
      - Termes économiques
         La récession  
         Le chômage économique  
         Le commerce équitable  
         Le dumping social  
         Le Produit intérieur brut (PIB)  
         L'Ebitda (Earnings before interest, taxes, depreciation and amortization)  
         Les intérêts notionnels  
         Les offres publiques (OPA, OPE, ...)  
         Les pays émergents  
         Mondialisation et globalisation  

 

Copyright © 2002 @beris.com
Telephone : +32 (0)4 349 07 05